Contribution à l’amélioration de la gouvernance des ressources minières dans le Katanga (République Démocratique du Congo)

Aperçu préliminaire du secteur minier au Groupe Centre en rapport avec l’exploitation artisanale dans les sites de Karajipopo (Likasi) et Shamitumba (Kambove)

Dans le cadre de la refondation de la gouvernance en Afrique et, plus particulièrement, dans le cadre du projet « Contribution à l’amélioration de la gouvernance des ressources minières dans le Katanga », une étude a été menée sur l’élaboration des fiches de profils socio-économiques et environnementales dans une région minière appelée « Groupe Centre » (plus particulièrement des sites d’exploitation minière artisanale de Karajipopo situé dans la juridiction de Likasi, et de Shamitumba situé dans la juridiction de Kambove).

Comme il a été souligné dans les termes de référence de cette recherche, l’objectif de l’étude des fiches de profils est de produire une étude sommaire permettant de disposer d’un mapping complet du secteur minier de la région ciblée, et de proposer une lecture prospective de l’évolution du secteur minier sur ces territoires au regard du processus de décentralisation en cours et de son impact probable sur le cadre institutionnel (cadre administratif et législatif) et sur les territoires.

Aujourd’hui, le monde subit des mutations sociétales qui influent sur le secteur industriel et celui des services. Parmi elles, l’émergence de nouvelles valeurs qui s’inscrivent dans un ordre universelle, semble fondamentale. Il s’agit de l’écologie, l’éthique, la santé et le plaisir.

En effet, l’écologie et, au sens large l’environnement, est devenu en quelques années à la fois une contrainte nouvelle, une source de nouveaux marchés et une composante de l’image de marque de beaucoup de sociétés.

Un nouveau concept issu du Sommet de la terre de Rio de janeiro en 1992, « le développement durable » enrichit le vocable du monde de l’économie. Il est définit comme un développement qui satisfait les besoins de la génération actuelle sans priver les générations futures de la possibilité de satisfaire leurs propresbesoins. Il repose sur trois piliers fondamentaux :

A ceux-ci, s’ajoute aujourd’hui,

Enfin, la question la plus pertinente qu’on se pose est celle de savoir, au regard de tout ce qui précède, si les conditions d’exploitation minière artisanale au Katanga sont susceptibles à générer un développement durable dans cette province en particulier, en République démocratique du Congo en général.

Download

Legitimate governance

Keywords

Géographiques