Atelier Migrations et enjeux fonciers en Côte d’Ivoire

Termes de références

De nombreux travaux réalisés sur la question foncière en Côte d’Ivoire aboutissent à la conclusion que le problème foncier est l’une des causes non négligeable de l’instabilité socio-politique qu’a connue le pays, depuis près de deux décennies maintenant. L’Etat ivoirien pense lui-même, qu’une résolution définitive de cette crise et le retour à une stabilité durable en Côte d’Ivoire, pourraient prendre sa source dans un règlement définitif et durable de la question foncière en zone rurale. Pour se faire,l’article12 du chapitre premier de la nouvelle constitution1 ivoirienne votée le 30 octobre 2016, à 93,42% avec un taux de participation de 42,42%, a été consacré à question foncière.

Au fait de ces enjeux liés au foncier en Côte d’Ivoire, l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique (ARGA), en partenariat avec l’Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR), le département de Sociologie et d’Anthropologie de l’Université Peléforo Gon Coulibaly (UPGC) de Korhogo et le Laboratoire (interner-universitaire) des Sciences Sociales et des Organisations (LASSO, section UPGC), organise un atelier de 02 jours à Korhogo, sur le thème : « Migrations et enjeux fonciers en Côte d’Ivoire ».

À télécharger

Gouvernance légitime
Refonder le vivre ensemble et l’Etat
Construire la Paix et la Sécurité
Promouvoir les Territoires et le Développement

Initiatives

Mots-clés

Thématiques

Géographiques

Acteurs