Dynamique migratoire et logique de reconquête foncière à Dakpadou, Sago dans le département de Sassandra

Communication à l’atelier sur Migrations et Enjeux fonciers en Cote d’Ivoire

Dans le souci de la réglementation foncière en Côte d’Ivoire par la reconnaissance juridique des droits coutumiers des détenteurs, l’Etat ivoirien a fait voter à l’unanimité des députés le 18 décembre 1998 la loi sur le foncier rural. Elle fut promulguée la loi n°98-750 du 23 décembre 1998et publiée au Journal Officiel le 14 janvier 1999. Seulement son application se heurte jusqu’à ce jour à des résistances sociales. Cette situation est liée aux interprétations diverses dans les différentes localités. A Dakpadou, Sago et Niapidou cependant, celles-ci conduisent les autochtones Godié déjà au pied de guerre de la contestation des conventions foncières traditionnellement établies à s’inscrire dans une logique de reconquête foncière.

Download

Legitimate governance

Keywords

Géographiques