L’insalubrité en milieu scolaire à Porto-Novo.

La plupart des établissements secondaires de la ville de Porto-Novo vivent des problèmes environnementaux énormes. Ceux qui se font parler d’eux le plus facilement possible sont ceux relatifs à l’hygiène et à l’assainissement. La présence des déchets se manifeste sous plusieurs formes dans les établissements de la ville. En effet, la quasi-totalité des établissements secondaires de Porto-Novo offre à leurs entrées un aspect propre, accueillant et attrayant. Mais une simple visite de l’espace scolaire permettre de se rendre compte de l’existence de tas d’immondices dont la typologie des déchets ne peut se faire qu’a tête reposée. Ces tas de déchets sont dissimulés pour la plupart du temps dans les coins et recoins de la cours de l’établissement et surtout dans les ‘’arrière-cours’’ des salles de classe. Les dessous des escaliers ne sont pas épargnés.

Il a été constaté dans un établissement secondaire de la place, la présence d’un puits abandonné qui a servi de dépotoirs d’ordures et qui laisse l’environnement immédiat dans un état d’insalubrité car une fois rempli, les élèves étant habitués à ce dépotoir, ont de difficultés à s’en desservir.

Les minutes qui suivent le temps de récréation permettent d’apprécier la conscience des apprenants en matière de d’hygiène et d’assainissement. En effet, les sachets plastiques et les divers emballages de nourritures sont dispersés dans la cours de l’établissement.

L’autre forme d’insalubrité est celle qui se développe à l’intérieur des salles de classe. Il n’est pas rare de constater que les casiers des mobiliers de cours constituent de micro dépotoirs de coques d’arachides ; de peaux de bananes et d’oranges ; d’emballages divers tels que : de biscuits, de bonbons, de yaourts ; etc.

Quand il s’agit du balayage des salles de classe, les balayeurs ne se rendent pas toujours compte de l’existence de déchets dans les casiers, ce qui donne naissance à des odeurs inhabituelles à l’intérieur de la salle de classe.

Nombre d’établissements secondaires de Porto-Novo disposent de poubelles dans leurs cours. Mais rares sont ceux qui en disposent avec couvercles. Cet état de chose fait qu’après le nettoyage régulier des salles de classe et cours de l’établissement et dépôt des ordures dans les poubelles, les sachets plastiques et bien d’autres emballages comme les papiers sont dispersés à nouveau dans la cours par les coups de vent.

La gestion de ces différents déchets se fait souvent de manière peu réglementaire. La plupart des établissements se livrent à l’incinération, sans aucun tri préalable, c’est dire que les déchets biodégradables et non-biodégradables sont incinérés au même moment par le même incinérateur. Ce qui expose les usagers à de multiples affections surtout celles cancérigènes.

Initiative sur la délivrance des services publics dans le domaine de l’assainissement dans la Municipalité de Porto-Novo.

Legitimate governance

Keywords

Géographiques