Pour une particpation efficace des pays ACP aux négociations commerciales et agricoles

L’objectif du forum électronique intitulé " POUR UNE PARTICIPATION EFFICACE DES PAYS ACP AUX NEGOCIATIONS COMMERCIALES AGRICOLES " sous l’égide de Solagral et du l’ACT était d’examiner le rôle que peuvent jouer les groupements régionaux pour améliorer la participation des pays ACP aux négociations agricoles internationales.

 

La question de l’intégration régionale est en effet au cour des négociations entre l’Union Européenne et les pays ACP puis que l’Accord de Cotonou prévoit la mise en place, à partir de 2008, d’accords de partenariat économique (APE)entre l’Europe d’une part et les pays ACP regroupés au sein de blocs régionaux d’autre part.

 

Les bénéfices de l’intégration régionale

 

Les discussions ont permis de souligner l’importance de l’intégration régionale pour traiter les problèmes rencontrés par le secteur agricole des pays ACP sur les marchés mondiaux (faible compétitivité, protectionnisme persistant des marchés des pays développés et notamment de l’Union Européenne, faiblesse des capacités techniques et institutionnelles pour participer aux négociations..) et l’élargissement des marchés au niveau régional permet de bénéficier d’économies d’échelles qui ne sont cependant pas assez intéressantes que pour les produits à forte valeur ajoutée, et donc bénéficiant davantage aux produits industriels qu’aux produits agricoles.

 

Un autre avantage de l’intégration est de permettre une meilleure défense des intérêts des pays membres dans les négociations. Ces pays qui ont des difficultés similaires peuvent tirer un plus grand bénéfice des capacités de tel ou tel membre notamment dans les domaines sanitaires, phytosanitaires et techniques où le niveau régional est beaucoup plus efficace pour traiter les problèmes rencontrés par les pays ACP (harmonisation des réglementations et du contrôle, laboratoires régionaux etc.).

Legitimate governance

Keywords

Géographiques