La Société civile et le procesus électoral (Séance 3 du forum Multi-Acteurs)

Engagés en 1992 dans la voie de la construction d’un Etat de droit digne de ce nom, le Mali, les maliennes et les maliens restent déterminés à se frayer les chemins qui mènent vers cet idéal qui suppose le respect des principes démocratiques suivants : le suffrage universel, c’est-à-dire l’élection, seule source du pouvoir ; la Constitution, comme fondement politique de l’Etat ; la séparation effective des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire ; la responsabilité du gouvernement devant le parlement ; l’indépendance de la Justice ; et l’organisation des rapports avec les autres pays du monde. Dans cette perspective, il y a lieu de rappeler que le concept de bonne gouvernance ou gouvernance démocratique est généralement perçu comme l’existence d’un Etat de droit, d’un Etat démocratique dans lequel : tous les acteurs y compris l’Etat lui-même sont soumis à la loi ; une gestion transparente des affaires publiques ; des responsables ayant le devoir de rendre compte ; la participation des citoyens et d’une société civile bien structurée à la conception et la mise en œuvre des politiques.

Download

Legitimate governance

Keywords

Géographiques