Sahara occidental : les raisons du blocage

Le Sahara occidental est en proie à un conflit qui perdure depuis le départ du colon espagnol en 1975. Il oppose les forces marocaines, qui contrôlent 85% du territoire et souhaitent y assoir leur souveraineté, au Front Polisario, forces sahraouies qui réclament leur droit à l’autodétermination. L’Organisation des Nations unies (ONU) est impliquée dans le processus de résolution du conflit depuis la fin des années 1980, en vain. Cet article vise à expliquer comment, malgré la bonne volonté apparente de l’ONU, des membres du Conseil de sécurité bloquent délibérément la réussite des efforts. L’échec, et par conséquent le maintien du statu quo, offre en effet un avantage comparatif incontestable par rapport aux solutions alternatives. Après un retour sur l’histoire du conflit et une présentation des parties prenantes et intéressées

du conflit, cette recherche montrera pourquoi les options du référendum, de l’imposition d’une solution, et du retrait de l’ONU du contentieux ont toutes été écartées au profit de la continuation de négociations.

Download

Legitimate governance
Re-founding the living together and the State
To build Peace and Security
Promoting the Territories and Development

Keywords

Géographiques