Armée burkinabè : favoritisme et clientélisme

Monsieur Sylvestre Kambou critique le favoritisme et le clientélisme dans l’armée. Pour lui, l’armée est divisée en clans qui se disputent des positions et des avantages. Une situation qui accentue le non-respect des règles déontologiques, les indisciplinés narguant la hiérarchie et trouvant toujours protection.

Download

Legitimate governance

Keywords

Géographiques