Processus de décentralisation au Togo et responsabilité des acteurs

L’organisation administrative du Togo remonte à l’époque coloniale. Le contact avec le colonisateur a permis la création d’un Etat togolais au lieu des royaumes et communautés épars placés sous l’autorité des chefs traditionnels. L’arrivée des Allemands au Togo avec la signature du protectorat en 1884, entre NACHTIGAL et le chef MLAPA III de Togoville a été l’occasion de définir le territoire togolais et de fixer ses limites. Ce territoire ainsi défini a été amputé d’une bonne partie suite à la première guerre mondiale de 1914 et a été placé successivement sous mandat de la SDN l’autorité mandataire étant la France puis sous tutelle de la France. Une fois les limites du territoire défini, l’organisation interne a commencé et plusieurs reformes se sont succédées.

Aujourd’hui, le Togo est organisé en subdivisions et unités administratives déconcentrées et en collectivités territoriales décentralisées. Notre intervention porte sur le processus de décentralisation au Togo. Comment la décentralisation se met – elle en place au Togo ? Pour répondre le plus simplement possible à cette question nous allons orienter notre réflexion sur le cadre juridique de la décentralisation ainsi que sur les acteurs et leur responsabilité (les concepts de décentralisation et de déconcentration ayant été déjà suffisamment présentés au cours de cet atelier).

Download

Legitimate governance

Keywords

Géographiques