English français
 

Articuler les échelles du local au mondial

Les principes et mécanismes de gestion des affaires publiques et de l’espace public en Afrique n’ont pas suffisamment mis en valeur les liens entre le processus de transformation de L’Etat africain d’un côté et, de l’autre, le double processus de déplacement des lieux de définition et d’impulsion des politiques vers le niveau local et la connexion au marché mondial qui modifie la rationalité des systèmes de production et d’échange et pousse vers des regroupements régionaux.

Plutôt qu’un cloisonnement des échelles, nous estimons que l’amélioration de la gestion des affaires publiques et l’affirmation et la défense des intérêts de l’Afrique dans la mondialisation passe par une articulation des échelles de territoire et une répartition des rôles et responsabilités en fonction du principe de subsidiarité active.


Interventions sur la société civile en Afrique

« Les sociétés civiles en Afrique existent depuis longtemps… mais il y a un véritable problème de positionnement de la société civile en Afrique : 1/ entre les demandes intérieures et internationales ; 2/ entre besoins des populations africaines et l’offre des bailleurs. La plupart des organisations disposent de très peu de moyens et sont souvent financées par des bailleurs internationaux qui ont leurs propres enjeux et intérêts ; 3/ avec un environnement politique très bipolarisé : pays avec une grande polarisation entre pouvoir et opposition. La société civile a beaucoup de mal à se positionner, soit dans le cas du pouvoir, soit dans le cas de l’opposition. »

Quels sont les enjeux de la démocratisation et des ressources naturelles pour les sociétés civiles en Afrique ?

Vidéos de la rencontre du 19 janvier 2011, réalisées par Alter-médias, sur la société civile en Afrique

Intervention d’Assane Mbaye from Alter-médias on Vimeoen français.

Intervention of Firoze Manji from Alter-médias on Vimeoin English.

Lien vers toutes les vidéos de la rencontre : http://mercredis.coredem.info/socie...